GiSmartware adhère au programme national MINnD pour le rail

Par 5 juillet 2018Actu

programme MINnD GiSmartware


GiSmartware est désormais adhérent au programme national MINnD, programme qui représente la France auprès du Building Smart International (bSI), une instance ayant pour objectif la standardisation du BIM (Building Information Modelling) pour le rail. Pourquoi avoir engagé cette démarche ? En quoi consiste ce programme ?

Les opportunités de la standardisation des données

Les standards d’organisation des données pour l’univers du rail représentent de forts enjeux et opportunités pour les éditeurs de logiciels. En effet, en répondant aux besoins d’interopérabilité de tous les gestionnaires d’infrastructures (bureaux d’études, entreprises ferroviaires, exploitants, administration, etc…), ces standards d’informations des réseaux et du patrimoine ferroviaires vont fournir un outil efficace pour le développement des projets et l’exploitation des infrastructures.

GiSmartware en est persuadé, la mise en place d’un standard est une opportunité pour voir émerger un accord gagnant-gagnant. Les petits acteurs (starts-up, PME…) pourront proposer des offres adaptées aux grands acteurs des réseaux ferroviaires tandis, qui bénéficieront d’un ensemble d’offres techniques compétitives répondant précisément à leurs besoins et/ou à leurs obligations budgétaires.

« Chez GiSmartware, nous sommes convaincus que les standards rendent possible l’innovation par les petits acteurs, qui peuvent alors bâtir des offres pertinentes et proposer de meilleures performances, une meilleure ergonomie et des fonctionnalités plus intéressantes », explique Fabrice Simonin, directeur du pôle rail de GiSmartware.

◇ Retrouvez l’intégralité de l’interview de Fabrice Simonin sur le blog GiSmartware ◇

Si cette démarche d’adhésion au programme national MINnD (modélisation des informations interopérables pour les infrastructures durables) reste encore rare pour un éditeur de logiciel, elle souligne la volonté de GiSmartware de s’impliquer auprès des gestionnaires de réseaux ferroviaires.

 

Le programme national MINnD en quelques mots

Le projet national MINnD, porté par l’IREX (institut pour la recherche appliquée et l’expérimentation en génie civil) et piloté par Bouygues TP et Egis International, a été lancé en mars 2014 pour une durée de 4 ans. Il regroupe désormais 71 partenaires et notamment des constructeurs, des chercheurs, des éditeurs, des ingénieurs, des maîtres d’ouvrages, ou encore des fédérations et fondations.

Le programme vise à développer une méthodologie et des spécifications pour modéliser les ouvrages de travaux publics. Le premier enjeu est avant tout de s’équiper, sur le plan international, d’un standard d’échange des informations et d’outils adaptés. Le projet national MINnD réunit pas moins de 12 activités ; GiSmartware compte intervenir plus spécifiquement dans le groupe de travail MINnD4Rail.

 

Les ambitions et actions de MINnD4rail

Le groupe de travail MINnD4rail a vu le jour en mai 2017 pour répondre à l’essor du projet international IFC Rail (Industry Foundation Classes Rail). Il s’agit du pendant français au groupe de travail international formalisé dans le cadre de l’association bSI. L’ambition du groupe MINnD4Rail : participer à l’extension de la norme IFC aux ouvrages et équipements ferroviaires (IFC Rail) et contribuer à son déploiement au niveau international.

  • la réalisation d’un rapport d’étonnement et une appropriation de l’existant sous le prisme de l’expertise française ;
  • l’identification des enrichissements nécessaires pour répondre aux besoins de la communauté française du rail ;
  • la participation aux groupes de travail internationaux pour une bonne transposition de ces spécifications.

L’adhésion de GiSmartware au programme national MINnD permettra à l’entreprise de partager son point de vue et d’apporter son expertise en tant qu’éditeur au groupe de travail IFC Rail.

Unsplash – Tiago Gerken