Accueil Solutions cartographiques & IT Contact

[Info­gra­phie] Les chiffres clés de la fibre optique en France

Par La rédaction - 3 septembre 2019
Temps de lecture : 5min

Dans le cadre du plan France Très haut débit, la fibre optique connaît un déploie­ment sans précé­dent sur le terri­toire natio­nal. Mais quelles en sont les prévi­sions ? Les débits ? Les coûts ? Pour répondre à ces ques­tions, les équipes GiSmart­ware ont résumé l’es­sen­tiel des chiffres de la fibre optique en France dans une info­gra­phie.

 

 

chiffres clés de la fibre optique en France
 

 

 

Fibre optique : Histoire et records

Bien avant les télé­com­mu­ni­ca­tions, la fibre optique était utili­sée dans le domaine médi­cal. Sa fonc­tion : faci­li­ter les inter­ven­tions d’ima­ge­rie médi­cale, ou encore les trai­te­ments par laser. Il faudra attendre 1970 pour qu’elle soit employée pour la première fois dans le domaine des télé­com­mu­ni­ca­tions en France.

Aujourd’­hui, la tech­no­lo­gie est implan­tée de façon stable sur le terri­toire et les débits enre­gis­trés oscil­lent entre 30 Mbits/s et 1 Gbit/s en THD. Mais cela ne veut pas dire que la fibre optique a atteint ses limites. Pour preuve, en 2017, une fibre multi­mode a enre­gis­tré un débit de trans­mis­sion de 10 peta­bit/s en labo­ra­toire. Un véri­table record.

Fibre optique : un déploie­ment très hété­ro­gène en Europe ◇

 

Comment se situe la France dans le domaine ?

En France, la fibre optique était présente sur 52 % du terri­toire en 2018, à raison d’1,4 million de nouveaux raccor­de­ments enre­gis­trés chaque année. Des bases promet­teuses sur le papier, mais assez déce­vantes dans les faits. Pour preuve, dans le clas­­se­­ment euro­­péen du déploie­­ment de la fibre optique, la France se posi­­tionne à la 26e place.

Pour amélio­rer ce score, le plan France Très haut débit affiche de hautes ambi­tions. Son objec­tif : atteindre les 80 % de couver­ture du terri­toire en FTTH d’ici 2022. Pour l’at­teindre, pas moins de 40 000 personnes doivent être formées à l’ho­ri­zon 2020, et 20 milliards d’eu­ros injec­tés pour soute­nir le projet.

 

Sur le terri­toire français, la fibre optique pour­suit son expan­sion à une vitesse toujours plus impor­tante, sous l’im­pul­sion des collec­ti­vi­tés terri­to­riales, de l’État, de l’Eu­rope et des opéra­teurs télé­coms. Leur but : absor­ber tout ou partie des 400 à 2 000 € néces­saires pour instal­ler la fibre dans un seul et unique loge­ment.

Par La rédaction - 3 septembre 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cantonnement : un arbitrage entre performance et sécurité des lignes
SIG métier : un outil essentiel pour programmer le renouvellement des infrastructures

Recommandé pour vous

S'inscrire à la newsletter

Pour ne rien rater de notre actualité...