Accueil Solutions cartographiques & IT Contact

Échecs de raccor­de­ment à la fibre optique : enjeux et solu­tions

Par La rédaction - 16 avril 2020
Temps de lecture : 7min

Tous les acteurs du très haut débit (THD) en conviennent et s’en féli­citent : le déploie­ment de la fibre optique est passé à la vitesse supé­rieure ces deux dernières années. Problème : malgré ces résul­tats encou­ra­geants, le taux d’échecs des raccor­de­ment à la fibre optique reste encore élevé. Quelles en sont les prin­ci­pales causes ? Comment endi­guer le problème ? Faisons le point.

Raccor­de­ment à la fibre optique : quels enjeux pour les gestion­naires d’in­fra­struc­ture ?

Selon une enquête réali­sée par l’ARCEP (Auto­rité de régu­la­tion des commu­ni­ca­tions élec­tro­niques et des postes) sur le marché du haut et très haut débit fin 2019, le déploie­ment de la fibre optique et le nombre d’abon­ne­ments connaissent une crois­sance fulgu­rante. Pour preuve, le nombre d’abon­ne­ments très haut débit a atteint le chiffre record de 11,4 millions en 2019, soit 2,4 millions de plus que l’an­née précé­dente. Désor­mais, 38 % des abon­nés en France ont accès au THD.

Toute­fois, les échecs de raccor­de­ment demeurent nombreux. L’enjeu prin­ci­pal pour les exploi­tants est donc d’être en capa­cité de réduire ce taux d’échec, qui repré­sente un impact finan­cier impor­tant. En effet, à chaque défaut de raccor­de­ment, un coût supplé­men­taire s’ap­plique pour l’opé­ra­teur ou le gestion­naire d’in­fra­struc­ture qui doit plani­fier de nouvelles inter­ven­tions. Ce taux d’échec repré­sente égale­ment un véri­table manque à gagner : plus tard le client est raccordé, plus tard l’abon­ne­ment sera payé.

[Info­­gra­­phie] Les chiffres clés de la fibre optique en France

Les motifs d’échecs de raccor­de­ment à la fibre optique

Plusieurs causes peuvent expliquer les échecs de raccor­de­ment à la fibre optique :

Fibre optique : cap sur le bois ?

Amélio­rer l’ali­gne­ment entre réfé­ren­tiel et terrain

Deux approches peuvent aujourd’­hui permettre une mise en qualité de la donnée stockée dans le réfé­ren­tiel SIG.

Des outils de contrôle quali­ta­tif

Dispo­ser, au sein de ses logi­ciels et outils de réfé­ren­tiel, d’ou­tils connexes pour faire de l’ana­lyse et du contrôle quali­ta­tif peut éviter bien des décon­ve­nues. Ces outils vont en effet permettre d’ex­plo­rer toutes les infor­ma­tions stockées dans la base de données qui consti­tue le réfé­ren­tiel.

Grâce à ces recherches avan­cées, on pourra recou­per l’in­for­ma­tion et mettre en évidence certaines diver­gences (inco­hé­rences, écarts, valeurs douteuses) dans un champ donné. C’est pourquoi il est essen­tiel de s’équi­per d’outils de data analy­tics pour explo­rer la donnée, la contrô­ler, l’ins­pec­ter et la resti­tuer effi­ca­ce­ment.

Des outils de mobi­lité

Ici, il ne s’agit pas que de contrô­ler la donnée, mais de la mettre en paral­lèle avec la réalité terrain. Les outils de mobi­lité terrain et de GMAO (gestion de main­te­nance assis­tée par ordi­na­teur) vont permettre :

Ces outils sont aussi d’un précieux recours en cas de constat d’échec : si l’opé­ra­tion deman­dée n’est pas réali­sable, le tech­ni­cien pourra mieux carac­té­ri­ser la situa­tion à laquelle il est confronté, faci­li­tant ainsi l’iden­ti­fi­ca­tion d’une solu­tion de repli par les équipes support solli­ci­tées.

 

Pour les opéra­teurs, réduire le taux d’échecs de raccor­de­ment à la fibre optique repré­sente un enjeu finan­cier impor­tant. Pour rele­ver ce défi, il convient de dispo­ser de la bonne infor­ma­tion, à jour et de qualité dans son SIG. Les outils logi­ciels complé­men­taires, en plus du réfé­ren­tiel qui est déjà un élément de qualité, permettent de mieux maîtri­ser l’in­for­ma­tion en temps réel. Pensez-y !

Par La rédaction - 16 avril 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[Cas d’usage] La gestion des réseaux d’eau et assainissement de la Vallée de l’Hérault confiée à GiSmartware
Gérer son patrimoine d'éclairage LED grâce à un SIG

Recommandé pour vous

S'inscrire à la newsletter

Pour ne rien rater de notre actualité...