TERRITOIRE D’ÉNERGIE

En 2009, le service éclairage public du Syndicat Départemental pour l ’Electricité et le Gaz de la Mayenne gère 26 000 points lumineux. La maintenance et les travaux de ce patrimoine sont pilotés par le service éclairage public et sont réalisés par plusieurs entreprises. Le SDEGM a souhaité être autonome et disposer de sa propre solution afin de : Gérer le patrimoine éclairage public, Etre réactif aux demandes d’intervention, Suivre les travaux neufs et de rénovation, Suivre et valider les opérations de maintenance (curative et préventive), Le tout dans un environnement cartographique.

Quelques chiffres

53 000
points lumineux
6 800
demandes d’interventions depuis 2010
60 181
CR saisis depuis 2010
258
communes gérées

Domaines

Eclairage Public, Réseau télécom et DT/DICT

 

Contexte

En 2009, le service éclairage public du Syndicat Départemental pour l ’Electricité et le Gaz de la Mayenne gère 26 000 points lumineux. La maintenance et les travaux de ce patrimoine sont pilotés par le service éclairage public et sont réalisés par plusieurs entreprises.

Le SDEGM a souhaité être autonome et disposer de sa propre solution afin de :

  • Gérer le patrimoine éclairage public,
  • Etre réactif aux demandes d’intervention,
  • Suivre les travaux neufs et de rénovation,
  • Suivre et valider les opérations de maintenance (curative et préventive),

Le tout dans un environnement cartographique.

Réalisation (2009 – 2010)

Pour répondre à ces différents besoins, GiSmartware a proposé au SDEGM son logiciel métier EP Center. Solution internet, elle permet aux utilisateurs de gérer en temps réel, via un simple navigateur Web, sans aucune installation, l’intégralité du patrimoine éclairage public. Les prestations réalisées par GiSmartware couvrent :

  • La fourniture d’une licence EP Center,
  • L’intégration de données cartographiques issues de la DGI et de l’IGN,
  • L’intégration massive des données descriptives du patrimoine et des photos réalisées par les entreprises,
  • La mise en place de la mobilité pour le guidage et la maintenance,
  • La formation des utilisateurs.

Réalisation (Depuis fin 2014)

En 2014, il a été proposé au SDEGM de migrer sur SMARTGEO. Cette migration a permis ensuite de rajouter de nouveaux modules :

  • Module métiers ANT (Aménagement Numérique du Territoire) afin de visualiser les réseaux télécoms dans SMARTGEO et de connaitre l’occupation des fourreaux
  • Module DT/DICT afin d’automatiser les réponses aux DT/DICT reçues par le SDEGM
  • Couches métiers supplémentaires : Couches ERDF et GRDF

Contact

 

Aurélie LANDY – alandy@gismartware.com